Bains de la Reine

L’étuve de Jeanne de Navarre
A l’origine, « Les Bains de la Reine » se situaient dans la partie sud-ouest du château des Rohan-Guémené. L’expression « Bains de la Reine » a été inventée au XIXe siècle et fait référence à l’étuve construite par Jean Ier de Rohan pour sa seconde épouse Jeanne de Navarre, fille et soeur de roi. Les « Bains » ont été construits vers 1380, ils font partie d’un ensemble de travaux commandités par le couple. 

 

Cet édifice représente l’un des derniers vestiges du château avec le Grand Rempart, l’escalier de la Tour Prison, le Vieux Logis et la Porterie.  

 

A l'extérieur du grand rempart  un jardin d'inspiration médiéval est recréé, certaines plantes servent à parfumer les bains.


 

Roi Morvan Communauté : Mandataire

Parcoret : Architecte paysagiste

E. Morin : Scénographe mandataire

Topik : Médiation culturelle

 

Frontispicelivre_IX

Frontispicelivre_IX

Temps de parcours

Temps de parcours

Remparts

Remparts

La chambre d’étuve

La chambre d’étuve

Plan_au_sol_de_l’hypocauste

Plan_au_sol_de_l’hypocauste

© Parco Paysage